juste à moi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Raphaël & Jesus ▬ Une virée nocturne

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/09/2016

MessageSujet: Raphaël & Jesus ▬ Une virée nocturne   Jeu 8 Sep - 10:22

RAPH

Il ne cessait de le regarder, n’en n’ayant pas réellement l’envie. Il aimait bien le fait de le regarder, il était plaisant au niveau facial et en plus de ça, pour le moment, il était assez inquiet pour le garçon parce que comme dit, il réfléchissait trop et en plus de ça, il n’arrivait pas à dormir. Justement parce qu’il réfléchissait trop, ce qui l’empêchait de dormir et ce n’était pas bon ça. Pas bon du tout même. Il pinçait finalement les lèvres en l’écoutant parler, fronçant doucement les sourcils peu de temps après. « Ah oui.. ? » Demandait-il assez doucement avant de se mordre l’intérieur de la joue peu après avoir dit ça, n’étant pas vraiment sûr d’avoir envie de poser la question qu’il avait en tête. Il n’était pas sûr de vouloir en connaître la réponse. Mais il était trop curieux comme garçon, donc, il la posait tout de même après avoir poussé un assez long soupir. « Et tu en es venu à quelle conclusion ? Tu penses qu’on devrait faire quoi ? Arrêter de se parler ? Continuer toujours la même chose ? » Demandait-il en replongeant son regard dans le sien et le brun rencontra le bleu. Ses yeux auraient d’ailleurs pu avoir l’air d’un air glacier aux yeux de n’importe qui, mais il ne pensait pas que c’était le cas. Lui, il les trouvait vraiment magnifique et presque chaleureux mais bon, là n’est pas la question.

Heureusement pour eux, la conversation continuait sur un ton assez jovial. Enfin, plus jovial qu’avant en tout cas. « De toute façon, les meilleures personnes le sont toutes, non ? Je veux dire, si personne n’était fou dans ce bas-monde, on s’ennuierait à mourir, tu ne penses pas ? » Demandait-il avec un léger sourire sur les lèvres. Il pensait réellement que personne ne devrait prendre cela comme une insulte parce qu’au moins, les gens bizarres, les fous sortaient du lot, ils étaient amusant. Il finissait par esquisser à nouveau un grand sourire, appréciant vraiment les compliments. Sérieusement, il aimait la façon dont il se sentait quand il était avec Jesus. Il se sentait réellement aimé. Et beau aussi. Tout ça grâce à tout ces compliments qu’il lui faisait. Enfin, tout ces compliments.. Il n’y en avait pas tant que cela mais c’était déjà bien, non ? En tout cas, c’était déjà plus que ce que des tas de gens lui diraient. « Je ne crois pas non, je pense que tu es tout de même bien plus beau que moi. » Dit-il avant de presser un tendre baiser contre la joue du garçon, de manière assez tendre, sa main posée sur son autre joue. Finalement, il laissait échapper un léger rire à la phase qui suivait mais son rire s’aggravait rapidement lorsqu’il sentait sa petite tape. « J’ai jamais dit que tu étais un psychopathe ! Juste que peut-être que le fait de me regarder dormir t’excitait un peu trop pour ton propre bien. » Dit-il avant de finalement hausser les sourcils de manière suggestive sans jamais le quitter du regard. Bien sûr, il était clairement entrain de plaisanter mais bon, si ça se trouvait le jeune homme était quelqu’un de réellement étrange et qui avait des fétichisme assez bizarre. Qui sait ?

Il frissonnait très légèrement en sentant ses caresses le long de son dos. C’était vraiment agréable comme chose. Il aimait beaucoup tout de même.. C’était vraiment plaisant. Son réflexe face à ces caresses fut de se coller un peu plus à lui. C’était automatique comme acte avec lui. Il sentait les caresses et voulait se rapprocher un peu plus, comme lorsqu’ils étaient en couple. Il l’écoutait parler, hochant doucement la tête, montrant qu’il écoutait ce qu’il disait, même s’il avait gardé son visage collé à la jointure de son cou avec son épaule. « Et.. Elle ne te manques pas ? » Demandait-il contre sa peau. « Je veux dire.. Elle était tout de même ton amie dans le passé..» Il comprendrait qu’il lui dise un peu, ce serait normal. Les gens qu’on connaît enfant et que l’on voit s’éloigner peu à peu, ils nous manquent toujours un peu dans le fond. « Du moment que tu t’amuses, c’est ça l’important. » Il déposait un nouveau baiser contre sa peau mais fronçait tout de même les sourcils par la suite, relevant le visage. Il voyait que ça ne plaisait pas à Jesus et en fait, il le comprenait parfaitement. Cela ne plaît à personne de voir que la personne que l’on aimait, et que l’on aime encore, passer d’être amoureux à aimer. « Ouais mais.. Je ne veux pas que ça te fasse du mal.. Je veux que tu sois heureux, c’est ce que j’ai toujours voulu. » Soufflait-il en caressant sa joue, le regardant dans les yeux avant de s’humidifier les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melydia.forumactif.be
Admin
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/09/2016

MessageSujet: Re: Raphaël & Jesus ▬ Une virée nocturne   Ven 9 Sep - 11:17

Un soupire sort d’entre mes lèvres. Je n’ai pas spécialement envie de parler de ça, mais je crois que je n’ai même pas le choix de toute manière. Puis maintenant que j’ai commencé, autant que je continue. S’il m’en veut maintenant, au moins je serai sans doute un peu plus fixer sur l’avenir. Peut-être que j’arrêterai de me poser des questions et d’avoir peur de ce qui peut arriver. Je ne sais pas pourquoi mais je n’ai pas envie de répondre directement. Je préfère y réfléchir encore un peu. Je reste donc silencieux sur le sujet pour le moment, l’observant juste. Je n’ai pas peur de grand-chose généralement mais là, je peux dire que j’ai peur. Ce qui ne me plait pas du tout. Je n’ai pas envie d’avoir peur. Je reste le moment, j’ai envie de profiter de ce qui est encore agréable entre nous. De cette proximité, des câlins et des discussions toutes simples. Je souris donc quand il me fait part de sa théorie sur les personnes qui sont dites folles. Je secoue un petit peu la tête ensuite. « - Oui, le monde serait ennuyeux sans ces personnes. La différence c’est bien plus intéressant. Ce serait ennuyeux si nous étions tous parfait. » Dis-je calmement. Mais c’est sans doute ça qui doit attirer Raphaël chez l’autre. Pour le coup, j’aurai bien aimé qu’il soit normal et non pas qu’il soit bizarre. Mais une fois encore, c’est une tout autre conversation, que je n’ai pas envie d’avoir. « Non c’est toi qui est plus beau. » Raphaël est parfais à mes yeux. Puis il n’a pas de cicatrices, contrairement à moi. Il n’a pas de défaut. Il me plait toujours autant, même si son physique à changer tout de même, il est encore mieux. Je hausse les épaules avant de rire une fois encore. « - Mouais. Merci de te préoccuper de mon bien. » Je lui fais une grimace, en lui tirant la langue. Je sais qu’il essaie juste de m’ennuyer avec ces mots. Je ne suis pas un psychopathe, ou pas encore si jamais ça doit arriver un jour.

Puis je l’écoute me parler de Lily, une ancienne amie. Je hausse un petit peu les épaules en pensant à la jeune femme. « - Je trouve ça dommage, qu’on soit dans des maisons opposés et que nos caractères aient changés si fortement avec le temps. Mais c’est la vie. Je pense que si nous étions réellement de bons amis, nous le serions restés malgré tout. » Ce n’est pas le cas. Donc, il y a sans doute un truc qui n’allait pas entre nous. Bien que je ne vois pas tellement quoi quand j’y pense comme ça mais j’essaie de ne pas trop me tracasser de ce que j’ai perdu jusqu’ici. Sauf en ce qui concerne Raphaël mais ce n’est pas la même relation. Entre l’amour et l’amitié, c’est un autre monde. Je maintiens le regard sur lui approuvant le fait que je m’amuse et que c’est le principale. Puis finalement, je lui avoue avoir des sentiments pour lui. Même si c’est évident. Mais vu sa réponse, je comprends bien que les sentiments ne sont plus les mêmes des deux côtés. « - Bien-sûr que ça me fait mal. C’est inévitable. » Dis-je doucement. Ca fait toujours mal et ça fera toujours mal. Je soupire un petit peu en réfléchissant. C’est peut-être le moment de repasser sur ce dont on parlait avant. Je me mords doucement la lèvre. « - C’est pour ça que je me dis… Qu’on doit s’éloigner. J’aime être contre toi. J’aime tes câlins, tes bras. J’aime dormir avec toi. J’aime tout de nous. Mais nous ne sommes plus ensemble et nous ne pouvons plus agir comme un couple. » Je le regarde dans les yeux quelques secondes. « - Le jour où on ne pourra plus être comme ça, parce que tu seras en couple et que ça ne sera pas correcte pour la personne, ça me fera super mal. Bien que c’est déjà le cas. En fait… Non c’est le cas maintenant. Je vais devoir me séparer réellement de toi et ça me tue. Au final, je vais juste te perdre. Si avant ce n’était pas une réelle séparation, je crois que ça en est une. Pour que tu puisses être heureux avec la personne qui te plait. Et c’est ce que je te souhaite aussi, car tu le mérites. » Dis-je avant de poser la tête contre lui doucement. J’essaie de retenir mes larmes. Mais au moins je lui parle à cœur ouvert cette fois. Parce que j’ai besoin de ça. Et de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melydia.forumactif.be
 
Raphaël & Jesus ▬ Une virée nocturne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Virée nocturne [Luna]
» BARAK OBAMA : NI JESUS-CHRIST, NI FIDEL CASTRO
» [A faire] Pastorale de Jesus-2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bricbrac :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: